Les traces de l'existence d'un vignoble, sur les coteaux de Sainte-Foy-La-Grande, remontent à l'Antiquité.

L'apparition du vin en pays foyen s'est fort probablement faite sous l'impulsion des Romains.

Parallèlement à la Conquête Romaine, les premiers négociants méditerranéens découvrent le moyen de convoyer les vins grâce au transport fluvial sur la Dordogne.

port ancien.BMP

Au début du XXème siècle, avec la reconnaissance des appellations par les tribunaux, cette région est d'abord rattachée à l'appellation "Entre-deux-Mers". Ce n'est que par le jugement du Tribunal Civil de la Gironde, en date du 24 mai 1928, à l'initiative des viticulteurs de plusieurs communes de la région, que "Sainte-Foy Bordeaux" se distingue comme appellation à part entière pour ses vins rouges et blancs.

L'AOC "Sainte-Foy Bordeaux" est reconnue par le décret du 31 juillet 1937

En novembre 2016, l'ODG intègre l'Union des Côtes de Bordeaux et devient "Sainte-Foy Côtes de Bordeaux" rejoignant ainsi Blaye, Cadillac, Castillon et Francs). 

Ste Foy Arcades.jpg